Aulnay-Sous-Bois

ÉTUDE DE STRATÉGIE PATRIMONIALE ET DE RÉSIDENTIALISATION DE DEUX RÉSIDENCES GEORGES PASCAREL (AULNAY-SOUS-BOIS) & JEAN BART (SEVRAN)

Les deux résidences Georges Pascarel à Aulnay-sous-Bois et Jean Bart à Sevran ont été construites indépendamment l’une de l’autre, au début des années 80. Aujourd’hui elles sont toutes les deux propriété d’Aunay Habitat et bien que situées sur deux communes distinctes elles font partie du même territoire questionné aujourd’hui: le territoire de Paris Terres d’envol.
Si l’étude porte plus particulièrement sur le patrimoine d’Aulnay Habitat, il faut bien noter qu’aujourd’hui, les villes sont en mutation, de nouvelles opérations remodèlent les îlots d’origine, re dessinent des voiries, avec un nouveau type de bâti, de nouvelles couches, auxquelles s’ajoutent les directions urbaines dessinées dans les plans du NPNRU que BTA Architectes mène sur les communes d’Aulnay-sous-Bois et Sevran.
Organisation de l’étude
L’étude patrimoniale, menée pour le compte d’Aulnay Habitat, a pour objectif de produire un état des lieux qui prend son sens dans la compilation des différentes informations qui la compose. Elle permet ainsi de conforter ou discuter les propositions et interventions désirée sur ce patrimoine construit.
Ainsi, elle commence par cerner des généralités sur l’ensemble du quartier, par définir des directions d’ordre général. Nous y verrons les cadres légaux aussi bien qu’un relevé des ombres portées, de la rudologie aux adressages…
En synthèse de notre analyse seront proposées des interventions en fonction de:

• Ce qui doit être répondre aux exigences du NPNRU,
• Ce qui est conservé et réhabilité en l’état, c’est-à-dire, à la suite des diagnostics sur l’état du bâti, remis aux normes, réhabilité.
• Ce qui est conservé et remodelé, nous entendons par là une réhabilitation plus lourde, qui doit permettre au bâti de répondre à des questions posées par la programmation, les espaces extérieurs: rapport à la voirie, aux ombres portées, hall, surélévation… De manière générale, les réhabilitations qui modifient en profondeur l’image de l’édifice.

Existant :