Mantes-la-Jolie

le projet Renouvellement urbain, Réhabilitation, Résidentialisation, Démolition, Reconstruction, quartier du Val Fourré

SA HLM IRP

LABEL ECO QUARTIER PROMOTION 2015

LAUREAT 2012 – LIVRAISON 2014

22 M€ HT (totalité du site)

Un projet de réhabilitation peut se résumer simplement par les opérations effectuées : changer les toilettes, refaire l’électricité, un coup de peinture et de propre général, avec une mise aux normes du jour. Le plus visible de l’opération demeure le travail de façade et, dans ce cas précis, du sol et des abords.

L’invisible de l’architecture en est le plus réussis. Un ensemble résidentiel de cette envergure, comptant près de 1200 logements, immanquablement possède une pondération importante dans le paysage urbain. C’est tout un quartier qui prend part, sinon modèle les dynamiques de renouvellement de la ville, qui imprime son image. S’agit-il d’un parc habité, ou d’un village urbain, l’impression qui se dégage influe directement la vie des habitants.

Quel lieu fréquente-t-on le plus, si ce n’est sa propre maison ?

Il y a cinquante ans ont été bâtis de grands quartiers de ce type, qui étaient alors vu comme l’idéal de la ville nouvelle. Aujourd’hui, après cinq décennies de décantation, nous pouvons agir sur ce patrimoine avec toute l’acuité que demande ce métier, nous inscrivant dans les dynamiques d’écologie ou économique dessinée par les Nouveaux Plans de Renouvellement Urbain.

Les matériaux choisis, les compositions de façade, le dessin des cheminements au sol, et le végétal, formes naturelles complémentaire d’une architecture rectiligne, tout participe à donner la sensation d’habiter « chez-soi ». C’est le propos de notre travail, mené en concertation avec l’ensemble de la Maîtrise d’Ouvrage (EPAMSA, Ville de Mantes).

Existant :