Compiègne

Réhabilitation de 140 logements
Résidence l’Echarde
Compiègne (60)

OPAC DE L’OISE
Phase chantier
Montant de travaux: 5.3 M€ HT

Le projet de l’écharde à Compiègne est un projet qui nécessite un traitement en urgence car elle est située dans une zone qualifiée de « dangereuse » pour les résidents. Composée de 140 logements répartis en 8 bâtiments, la résidence s’articule autour de deux équipements : une mosquée et une PMI.
L’intérêt de notre intervention était de proposer des solutions pour palier à ce problème et ’apporter aux locataires une nouvelle sensation de sécurité dans leurs résidences.
Nous avons donc traité les points suivants :

  • Supprimer les fausses toitures qui étaient devenues des endroits de cache de produits stupéfiant
  • Supprimer les entrées à double accès en ne favorisant uniquement que les entrées mono orientées / mettre en place le contrôle d’accès / supprimer l’intégralité des accès extérieurs et ne conserver que l’entrée principale.
  • Supprimer les espaces résiduels actuellement utilisés comme lieu de squatte et de deal.
  • Apporter la sécurité grâce a de nouveaux matériaux solides (classement Q4 – occultation métallique – vitrage Stadia – Portes blindées – etc.)
  • Proposer une nouvelle image du bâtiment, image contemporaine tout en restant traditionnelle. Cette image est essentielle car elle permet aux résidents de se ré approprier les lieux et de vivre dans un nouveau milieu respectable qui semble aussi devoir plus facilement être respecté.
  • Remettre aux normes incendies et adapter les logements, entrées et équipement aux normes pour personnes à mobilité réduite.
  • Retravailler la mosquée de manière à ce que les femmes aient aussi leurs places / une entrée par sexe / un espace d’ablution par sexe (actuellement un très petit espace sombre leur est dédié).

Existant :