Chelles / Brou-sur-Chantereine

LAUREAT 2020 – GROUPE AIP BIM D’ARGENT

Cité Cheminote
Réhabilitation de 552 logements sociaux individuels
Chelles / Brou-sur-Chantereine (77)
ICF LA SABLIERE

L’enjeu :

Proposer un Bim accessible. Au contraire des projets collectifs verticaux plus compact et codifiés, il s’agit de questionner et d’exploiter le BIM sur un site étendu. Le rôle et l’utilité de la maquette BIM est de valoriser un patrimoine historique singulier, avec un outil numérique performant allégé, facile d’accès et abordable par tous. La notion de programmation, de quantitatif, de suivi du chantier sur un temps long, d’exploitation et de maintenance de cette réhabilitation prend tout son sens.

Phase étude
Montant estimé des travaux : non communiqué

La cité cheminote est une cité jardin constituant un ensemble urbain, à cheval sur les territoires de Chelles et Brou-Sur-Chantereine, construit à partir des années 1920 pour accueillir les ouvriers SNCF des gares de triage de Chelles et de Vaires-sur-Marne.

La cité dans son ensemble compte plus de 1000 logements, des espaces verts en coeur d’ilot et de nombreux jardins privés. Si les premiers pavillons de la cité datent des années 1920, de nombreuses démolitions dues aux bombardements de la Seconde Guerre Mondiale conduisent dès 1948 à la reconstruction de pavillons en pierre meulière.

Au cours des années 1980, le tissu urbain de la cité est densifié, pour rester presque inchangé jusqu’à aujourd’hui. La cité cheminote est donc un ensemble urbain patrimonial à préserver, marqué par 3 périodes de construction distincte.

Le caractère patrimonial du quartier, témoin d’une histoire sociale, est une évidence. La réhabilitation de la cité cheminote doit permettre de valoriser et préserver ce patrimoine historique. L’attachement de la population à son quartier est également patent.

La qualité paysagère des ensembles pavillonnaires constitue, en outre, un gage de qualité dans le quartier. L’esprit village est présent et à préserver, et la cité cheminote offre une qualité de vie résidentielle marquée. Les typologies architecturales sont très variées au sein de la cité cheminote ; elles attestent des évolutions passées, reconstructions, rénovations, densifications du tissu urbain engagées depuis la création de la cité en 1926.

Inscrit dans un projet global et ambitieux de renouvellement patrimonial (avec la démolition de 329 en vue de créer 526 nouveaux logements) le programme d’intervention prend en compte chaque typologie bâtie, en fonction de ses caractéristiques.

Existant :